Actualités

Vente véhicules & magasin
021 731 91 91
Location
021 731 92 31
Atelier
021 731 91 93
Pièces détachées
021 731 92 29
Vente véhicules & magasin
bwinfo[at]bantam.ch
Location
loc-bw[at]bantam.ch
Atelier
batelier[at]bantam.ch
Pièces détachées
sav[at]bantam.ch

Comment choisir une tente ?

Comment choisir une tente ?

Pour une belle aventure, choisir la tente qui convient sera la première étape au succès du camping.

Pour choisir la meilleure tente pour votre voyage, il faut tout d'abord identifier les caractéristiques principales du voyage prévu. Quel type de camping avez-vous à l'esprit ? Combien de personnes vivront et dormiront dans votre tente ? Pour quelles activités utiliserez-vous la tente ? Porterez-vous la tente sur le dos ou sera-t-elle transportée par un véhicule ? Quelle expérience avez-vous dans le montage d’une tente ?

Les réponses à ces questions vous aideront à déterminer quel type de tente vous convient le mieux. Analysons ces questions une à une.

 

Quel type de camping avez-vous à l'esprit ?

Vacances familiales ? Festival ? Balade en montagne ou alpinisme sérieux ? Escapade pour le week-end ? Tour – changement de campement tous les jours ou tous les 2 jours ? Ou juste un abri en cas d’urgence à la plage ?

Pour des vacances familiales, vous envisagerez probablement des aspects tels qu’un espace de couchage séparé pour les enfants, un espace de vie décent et une place pour stocker l’équipement. Si vous voulez la tranquillité ( !) le matin, un espace où les enfants peuvent jouer sans vous déranger – enfin pas trop loin – sera apprécié, particulièrement lors de ces inévitables matinées pluvieuses…

Camper à un festival ? C’est indispensable si vous voulez être au centre de l’action et participer aux vibrations. Vous passerez l’essentiel de votre temps hors de la tente, à emmagasiner les émotions, alors votre tente sera principalement un endroit où poser vos affaires et vous écrouler au petit matin.

Si vous planifiez une escapade pour le week-end ou un tour vous aurez un véhicule à portée de main pour porter votre paquetage, mais vous ne prendrez tout de même pas trop d’équipement. Une tente rapide et facile à monter ne gaspillera pas votre précieux temps.

 

Combien de personnes vivront et dormiront dans votre tente ?

Calculez combien de personnes dormiront au maximum dans votre tente. Une fois ce chiffre obtenu, vous connaitrez le nombre de places disponibles dans la tente ? Et bien non, ce n’est malheureusement pas aussi simple…

Les tentes sont vendues pour un certain nombre de personnes (2 personnes, 4 personnes). Par contre, cela indique le nombre de places effectives pour se coucher. C’est-à-dire que dans une tente pour 4 personnes, 4 personnes peuvent se coucher pour dormir. Toutefois, il n’y a pas forcément de la place pour tout l’équipement que 4 personnes emportent avec elles. Cela ne signifie pas non plus que l’espace est suffisant pour que 4 personnes puissent s’asseoir confortablement à table pour manger, etc…

Alors pour sélectionner la bonne taille, vous devez prendre en compte quelles seront les utilisations que vous en ferez. Si c’est seulement pour y dormir – tel qu’en balade ou à un festival – alors la taille indiquée sera adéquate. Quatre personnes à un festival trouveront une tente pour quatre personnes assez grande, si ce n’est même très agréable. Toutefois, pour des vacances familiales, ou n’importe quel voyage où vous voulez passer du temps à relaxer dans votre tente, une règle générale est d’ajouter deux couchages au nombre techniquement nécessaire. Donc une famille de quatre se trouvera à l’aise pour des vacances familiales dans une tente de 6 couchages, ou un couple voyageant avec des habits et des accessoires seront confortables dans une tente de 4 couchages.

 

Pour quelles activités utiliserez-vous la tente ?

Rappelez-vous que la météo n’est pas toujours parfaite ! Quelles activités souhaiteriez-vous pratiquer dans la tente ? Voulez-vous pouvoir vous asseoir à une table pour manger ou jouer à des jeux ? Vous tenir debout ? Inviterez-vous des amis pour l’apéritif à l’intérieur ? Alors recherchez une tente avec un grand espace de vie intérieure et une bonne hauteur.

                                          

Porterez-vous la tente sur le dos ou sera-t-elle transportée par un véhicule ?

Si vous transportez la tente, que ce soit dans un sac à dos ou sur un vélo, la taille pliée et le poids auront une importance extrême. Prenez la tente la plus compacte et la plus légère que vous puissiez vous permettre. Une fois le voyage commencé vous vous en féliciterez.

Si un véhicule porte la charge, vous devez tout de même prendre la taille pliée en compte. Le poids n’est pas particulièrement important, quoiqu’une large tente à cadre en acier soit difficile à sortir du véhicule et à bouger avant le montage. Les tentes les plus lourdes sont souvent stockées dans plusieurs sacs pour les rendre plus maniables. La taille est un élément clé, car votre véhicule a une place limitée quelle qu’en soit la capacité. Vous aurez besoin d’espace pour le reste de votre équipement – cuisine, sacs de couchages, vêtements, etc… – et il faut penser à avoir la place pour tout.

 

Quelle expérience avez-vous dans le montage d’une tente ?

La gamme des tentes disponibles varie des modèles pop-up les plus simples, qui ne demandent aucune aptitude (mais qui peuvent être compliquées à replier dans le sac après usage…) et les tentes innovantes gonflables, dont les supports sont simplement gonflés, aux modèles à montage facile avec des arceaux et des manchons à codes de couleurs, ainsi qu’à des formes plus complexes avec des arceaux à multiples croisements qui demandent du temps et de l’expérience.

Alors évaluez votre degré d’expertise, personne ne souhaite se battre avec des arceaux de tentes jusque tard dans la nuit. Il est également toujours bien de tester le montage de votre nouvelle tente avant le grand départ. Cela vous permettra de vérifier que toutes les pièces sont présentes et que vous arrivez à la construire. Utilisez une aire de parking si votre jardin n’est pas assez grand.

 

Aspects pratiques : la construction

Vous devez à présent avoir une meilleure idée de quel type de tente convient à vos besoins. Intéressons-nous désormais à l’essentiel : comment votre tente résistera-t-elle aux éléments ? Considérons la forme, l’étanchéité, la condensation, le tissu, l’armature, l’ordre de montage, les tapis de sol, les coutures, les piquets de sol, les accessoires et l’entretien.

1. Forme

Il y a trois formes principales de tentes : tunnel, dôme et géodésique. Une tente est classifiée en fonction du nombre de points de croisement des arceaux. Une tente tunnel n’a aucun croisement. Une tente dôme a un seul point de croisement où les arceaux forment un + au sommet. Une tente géodésique en a 5 ou plus.

Une tente tunnel offre le plus d’espace, est la plus rapide à monter et est un poids plume pour sa taille. Toutefois, c’est la moins stable par fort vent. Si vous êtes un campeur timide qui rentre à la maison au premier signe de mauvais temps, la tente tunnel pourrait être votre meilleure option

Une tente dôme sera plus stable qu’une tente tunnel, mais vous sacrifierez de l’espace et du temps de montage. Beaucoup de tentes dôme ont un porche additionnel avec un piquet supplémentaire qui offre un espace utilisable complémentaire. La tente dôme est le choix logique pour les campeurs qui n’ont pas peur d’un peu de mauvais temps.

 

Les tentes géodésiques sont les modèles choisis par les montagnards et les alpinistes car elles sont extrêmement stables par grands vents. Elles sont toutefois plus compliquées à monter et offrent moins d’espace.

 

 

 

 

2.  Colonne d’eau

La colonne d’eau est le nom scientifique donné à la mesure déterminant l’étanchéité d’un tissu. Pour tester un tissu, une pièce est placée sous une colonne qui est graduellement remplie d’eau. La colonne d’eau est la hauteur de l’eau dans la colonne en mm quand l’eau commence à pénétrer. Ainsi une mesure de 2000mm signifie que la colonne avait une hauteur d’eau de 2000mm quand elle a commencé à fuir.

Pratiquement, l’eau ne reste pas fixée sur le tissu d’une tente sous forme de colonne en attendant qu’elle s’imprègne – mais la colonne d’eau vous donnera un point de comparaison entre les différentes tentes. Peu de tentes sont vendues avec une valeur inférieure à 2000mm; certaines atteignent 5000mm. De la sorte les 2000-5000mm peuvent être utilisés comme indication de qualité. Plus la valeur est élevée, mieux c’est.

Il faut noter que seules les tentes en polyester sont testées de cette manière, comme le coton fonctionne différemment, la colonne d’eau ne sera pas mentionnée pour cette matière.

 

3.  Condensation

La condensation se formera dans votre tente lorsque de l’humidité est présente et que de l’air chaud et froid se rencontrent, comme sur l’intérieur du tissu d’une tente. Ceci n’est pas une fuite et est tout à fait normal.

Le principal défaut des tentes synthétiques sont leur condensation souvent importante le nylon n'étant pas du tout respirant ou absorbant. Seules les aérations peuvent jouer un rôle régulateur de la condensation interne. Par exemple une tente de festival bon marché avec une isolation de sol intégrée et pas de doublure intérieure aura un niveau de condensation très élevé.

 

4.  Tissu

Deux tendances générales, le synthétique et le naturel. Vous pouvez choisir parmi des tentes en polyester, nylon ou en coton. Le polyester est léger et bon marché, mais ses qualités isolantes sont plus faibles. L’intérieur d’une tente en polyester peut devenir très chaud en plein soleil, même tôt le matin. La toile intérieure sera souvent un mélange de matière synthétique et de fibres naturelles, dites "Polycoton", très aéré, léger et fin. Le but du tissu de la tente intérieure et de permettre l'évacuation de l'humidité produite par la respiration des occupants et d'empêcher l'humidité extérieure d'entrer à l'intérieur, seules les matières naturelles comme le coton peuvent remplir ce rôle en absorbant cette humidité.

Enfin il y a le tout coton, le confort de vie n'est pas à démontrer mais ce type de tente a un emploi limité. Le coton présente plus d'inconvénients que d'avantage, il est lourd, volumineux, imperméabilité relative, soumis au risque de putréfaction, il garde les odeurs et est d'un entretien rigoureux. Mais pour ce qui est de la condensation, elle est inexistante et c'est le point fort d'une tente en coton. On choisira ce type d'habitat pour les longs camps de base stationnaire en pays chaud, où le confort doit l'emporter sur les autres éléments.

 

5.  Armature

L'armature aura une influence dans la résistance au vent, le poids global de la tente et sa solidité. Trois critères relatifs aux arceaux vont définir les caractéristiques finales du produit, leurs nombres, la section et la matière utilisée. Les arceaux peuvent être aluminium, en fibre de verre ou en acier. L’aluminium est le plus léger et le plus cher, l’acier est le plus lourd et le meilleur marché. La fibre de verre a un rapport poids/prix intéressant mais peut parfois se casser. 

Là où les arceaux ont plus de conséquences, c'est dans les tentes d'expédition ou de randonnée. Elles ont le devoir de répondre à un encombrement, une facilité de montage et un poids minimes, mais doivent parfois affronter des conditions climatiques dantesques. Pour parvenir à ce résultat, d'appréciable à performant, on utilisera des arceaux en plusieurs sections, en aluminium ou en fibres et un nombre d'arceaux croissant en fonction de l'usage destiné.

 

6.  Ordre de montage

Selon le modèle de votre tente, vous monterez en premier la tente intérieure ou extérieure, il existe également des modèles tout en un. La plupart des gens préfèrent l’extérieur en premier ou les tout-en-un, qui permettent à l’intérieur de rester sec, même en montage sous la pluie. Les modèles à montage intérieur en premier se trouvent plus particulièrement sur des tentes de haute montagne géodésiques spécialisées.

 

7.  Tapis de sol

Les tapis de sol peuvent être séparés de la tente, laissant un espace pour la ventilation, réduisant ainsi la condensation. Par contre les insectes peuvent également profiter de cette ouverture pour rentrer. Des tapis de sols fixés ou zippés résolvent le problème des insectes, mais réduisent l’aération. Vous serez plus au chaud, mais la condensation sur la tente extérieure sera plus importante.

Si vous voulez garder votre tente propre, vous pouvez également mettre un tapis sous le tapis de sol. Cela facilitera le rangement de la tente en cas de mauvais temps et évitera de mettre de la boue partout.

 

8.  Coutures

Les points de chaînettes offrent une étanchéité moyenne. Ce type de point est également fragile dans la mesure où une rupture du fil risque de s'étendre. La couture en points noués est plus coûteuse dans sa réalisation et réservée aux tentes haut de gamme. Ce type de points sera plus solide et limitera une éventuelle rupture du fil à un seul point. L'imperméabilité est renforcée par un fil qui gonfle pour obstruer le trou au contact de l'eau. Pour étanchéifier une couture il y a deux solutions, soit les bandes thermo-soudées ou l'application de pâtes imperméabilisantes à base de silicone et téflon.

 

9.  Piquets de sol

Les piquets, ou sardines ont moins d'importance dans le choix de votre tente, ces accessoires pouvant toujours s'acquérir séparément. Le fer sera économique mais il plie facilement et il est lourd dès qu'un certain nombre de piquets est requis. L'aluminium, plus léger, ne plie pas mais le prix est plus important. Les piquets en plastique A.B.S. sont une formule solide et bon marché, mais pour offrir une bonne résistance ces piquets sont surdimensionnés et plus encombrants. Le plastique entre également moins bien dans des sols durs.

La forme du piquet définit son niveau d'accroche au sol, plus ils sont fins et plus ils s'arracheront facilement. Evidemment plus ils sont longs meilleure sera leur résistance mais toujours, gain de poids dans les bagages.

 

10.  Accessoires

Différents accessoires présents sur la tente peuvent être des petits plus agréables qui facilitent la vie.

Cela va des poches de rangements à l'intérieur de la tente, à de petits hamacs suspendus sur le dessus de la toile intérieure, qui permettent le rangement et le séchage des gants, chaussettes ou bonnets. Les portes peuvent être doublées d'une moustiquaire, très pratique et parfois elles sont même triplées avec une porte supplémentaire d'obstruction de la luminosité...

Un kit de réparation d'origine fourni avec la tente est un petit plus très utile ! Les tentes de haute montagne disposent de manchons d'aération réglables sur la toile extérieure pour augmenter et réguler l'entrée d'air. Des fenêtres sont parfois présentes sur la toile extérieure, c'est pas mal pour la luminosité... Reste les avancées qui peuvent être de simples abris ou de véritables auvents de rangement, qui disposent également de leurs propres portes.

 

11. Entretien

Pour profiter longtemps de votre tente, il est impératif d’être très soigneux. Si vous repliez la tente mouillée, faites-la sécher dans les 3 à 4 jours maximum. (1 jour pour une tente en coton) sous risque d’apparition de moisissures. Nettoyez toujours votre tente au retour de randonnée afin d’éviter que des odeurs ne viennent imprégner les tissus. Réimperméabilisez la toile extérieure et les coutures régulièrement. Vérifiez vos arceaux.

Pour le nettoyage de votre tente, utilisez une petite savonnée dans un seau d’eau froide et nettoyez à l’aide d’une éponge à main. Ne stockez pas votre tente dans un grenier (risque de dessèchement des tissus) ou dans une cave (trop humide). Dans les garages, attention aux souris qui aiment particulièrement habiter votre tente durant vos absences…

 

Rendez-vous dans l'une de nos trois succursales pour recevoir les conseils de nos spécialistes. Dans notre exposition permanente de tentes, nous avons plus de 50 modèles de trekking et de camping exposés sur 1'500m2 !

 

Le 22 mai 2014

Webshop